Avec la sensation de mal-être qui se trouve omniprésente dans la vie quotidienne, grâce à l’évolution rapide des techniques du massage, ce problème ne reste plus sans remède. Le massage bien-être est une méthode de la médecine douce et il a pour avantage d’apporter des bienfaits pour le corps et l’esprit.

Massage bien-être : c’est quoi exactement ?

Alors que le massage relaxation vise la détente au niveau psychologique, le massage bien-être, lui agit plutôt sur le plan physique. Le massage bien-être est en effet un toucher qui vise à lutter contre les phénomènes entraînant des gênes chez le patient. Pour atteindre cet objectif et en fonction du résultat escompté par le massé, il fait appel à différentes techniques, dont :

  • Le massage suédois.
  • Le massage californien.
  • Le shiatsu japonais.
  • Le massage traditionnel chinois.
  • Le massage coréen.
  • Le massage thaïlandais.
  • Les méthodes ayurvédiques.
  • Le massage aux pierres chaudes.
  • La réflexologie plantaire.

Un massage bien-être bien appliqué fait retrouver la vigueur à votre corps et élimine ainsi naturellement façon le stress. Pour certaines maladies, malgré son action apaisante, le massage bien-être ne peut pas être regroupé dans la catégorie des massages thérapeutiques. Pour certains cas, le diagnostic d’un médecin est donc nécessaire.

Massage bien-être : son principe

Le principe du massage bien-être est simple et peu importe la technique utilisée. Le but est d’activer les points énergétiques par l’optimisation de la circulation sanguine et énergétique. En régulant ce flux, les blocages à l’origine des désagréments physiques et du stress vont être éliminés. Cette action renforce la défense immunitaire et permet ainsi au patient de retrouver plus de vigueur. Le mal-être provient d’un déséquilibre entre les flux négatifs et positifs circulant à l’intérieur de l’organisme. Le massage bien-être agit donc pour faire renaître en douceur une belle harmonie en suivant un processus naturel. L’application du massage bien-être fait appel aux différents mouvements de massage manuel : le tapotement, l’effleurage, le meulage, le palper rouler et la friction. Quant aux produits de massage, ils peuvent varier en fonction du type de massage réalisé.

Massage bien-être : pour quels bienfaits ?

Le massage bien-être a su attirer un grand nombre d’adeptes. Cet enthousiasme a donné naissance à différentes approches, mais elles varient toutefois en fonction du résultat attendu après le massage. Le massage bien être offre de nombreux bienfaits :

  • Mettre un terme au processus de déséquilibre de l’organisme.
  • Relaxer le corps et l’esprit.
  • Rétablir l’harmonie entre les différents flux de l’organisme.
  • Soulager les désagréments d’ordre physique.
  • Evacuer le stress en débloquant les crispations des muscles.
  • Calmer les troubles nerveux.
  • Rééquilibrer le flux d’énergie circulant dans l’organisme.
  • Revitaliser le corps en lui donnant plus de vigueur.

Massage bien-être : les limites

Il ne peut en aucun cas être utilisé à des fins thérapeutiques donc il ne traite aucune maladie en particulier. Son action apaisante au niveau de certains problèmes pathologiques est pourtant reconnue. Certes, le massage bien-être ne nécessite pas une éventuelle consultation, mais un avis médical est formellement prescrit dans certains cas :

  • Patiente enceinte.
  • Zone à traiter présentant des lésions ou autres infections cutanées.
  • Patient atteint d’une maladie chronique (diabète, asthme et autres).
  • Patient souffrant d’un trouble cardio-vasculaire.
  • Patient dans un état maladif (maux de tête, maux de ventre, fièvre et autres).